La garantie du meilleur prix
Devis personnalisés
Prix négociables

Onduleur home-cinema

Comment bien orienter ses enceintes ?

Nous serions tentés de nous demander s'il existe une orientation idéale pour profiter au mieux d'une toute nouvelle paire d'enceintes. Nous serions bien sûr naturellement tentés d'orienter les enceintes vers nous. C'est ce que l'on appelle plus communément « pincer » ses enceintes. La démarche est en fait assez simple, elle consiste à orienter les enceintes vers soi avec un angle plus ou moins prononcé. Mais est-ce vraiment nécessaire ? Faut-il forcément pincer ses enceintes pour bénéficier d'un rendu cohérent ?

Dans quels cas faut-il pincer ses enceintes ?

Pour savoir quoi faire, il faut commencer par distinguer deux types d’enceintes : les enceintes directives qui ont un angle de diffusion réduit (qui nécessitent impérativement d’être pincées) et les enceintes non directives ayant un angle de diffusion plus large (qui, en règle générale, ne nécessitent pas d’être pincées). Pincer les enceintes est donc parfois une nécessité technique, mais pourquoi ?

Pincer ses enceintes va permettre de

Et bien la réflexion se base toujours sur la volonté d’optimiser la cohérence et la performance de la scène sonore. En effet, on ne peut pas toujours placer de manière optimum les enceintes dans la pièce d’écoute. Il se peut qu’elles se retrouvent poussées par des meubles, ou bloquées dans un passage, et finalement il a été nécessaire de faire des compromis. Dans ce cas lorsqu’on écoute de la musique, les interprètes peuvent ne pas toujours être reproduits au bon endroit, parfois trop à gauche, parfois trop à droite, ou pire il ne se passe presque rien au milieu. Bien entendu, ce problème peut aussi se produire dans une salle dans laquelle le positionnement des enceintes semble optimum en ayant suivi toutes les recommandations de placement et d’écartement.

Pincer les enceintes va permettre de corriger l’incohérence de la scène sonore. Pour y arriver vous devez prendre place à votre point d’écoute favori et modifier le pincement, c’est-à-dire l’angle de l’enceinte vers vous et contrôler la cohérence de la scène sonore. Trop pincées, vos enceintes perdront en ampleur, c’est-à-dire que votre scène sonore sera réduite et étriquée vers le centre. Pas assez pincées, vos enceintes donneront une scène sonore incohérente et décentrée, c’est-à-dire que les interprètes ne sembleront plus se trouver au milieu. L’expérience consiste donc à changer le pincement de vos enceintes jusqu’à ce que votre scène sonore puisse combiner à la fois ampleur et cohérence. Il s'agit une fois de plus d'expérimenter.

À quelle distance se placer par rapport à ses enceintes ?

La distance d'écoute idéale est souvent

D’ordre général, cette distance est imposée par l’aménagement de votre salle. Si la distance d'écoute idéale est souvent fournie dans la notice de vos enceintes, elle se détermine néanmoins par rapport à la taille de la pièce et il n’est pas toujours possible de l’appliquer. Dans une pièce à vivre la distance des enceintes au point d’écoute est souvent un facteur limitant que l’on ne pourra pas facilement modifier. Parfois, toute modification sera impossible. On pourra cependant adapter le système audio en jouant sur l’écartement des enceintes, leur pincement et établir le bon compromis qui permet d’en tirer les meilleures performances possibles.

Cette réflexion peut aussi aider à choisir la bonne taille d’enceinte. En effet, si dans une grande pièce, la zone d’écoute de votre système audio se trouve dans une petite portion, il peut être préférable d’opter pour de petites enceintes qui correspondent plus à la surface exploitée dans la salle. Les basses fréquences risquent alors d’être en retrait, c’est dans ce genre de situation que l’ajout d’un caisson de basse à votre système audio (même HiFi) devient très utile, voir indispensable.

 

Informations sur les packs
0 articles
sélectionnés
Chargement...
Calcul en cours...
0 articles
sélectionnés
Votre historique
est vide