Telecommandes programmables

A la découverte des télécommandes universelles

En bref...

Avant toute chose, il est temps d’expliquer clairement ce qu’est une télécommande universelle ! En fait, il en existe deux types :

  • La télécommande universelle préprogrammée (télécommande générique sans écran permettant généralement de remplacer une télécommande perdue, noyée ou grignotée par votre cher toutou)
  • La télécommande universelle programmable (télécommande perfectionnée permettant de regrouper en un seul appareil toute la collection de télécommandes qui se trouve sur votre table basse et qui font rager votre épouse)

Télécommande universelle préprogrammée : du dépannage

télécommande préprogrammée

Concernant les télécommandes préprogrammées, vous trouverez de nombreux modèles (antichocs, waterproof, simplifiées, ergonomiques, etc.) à tous les prix. Elles sont généralement peu chères et ont pour fonction de remplacer une ou plusieurs télécommandes de votre installation. Lorsque vous allez déballer votre télécommande universelle préprogrammée, vous allez devoir feuilleter le manuel pour trouver le modèle précis de l’appareil que vous souhaiterez lui faire commander. Ceci nécessite bien sûr que l’appareil en question soit un appareil de grande marque dont vous connaissez la référence. Une fois le « code appareil » identifié (unique pour chaque marque de télécommande), vous devrez alors l’enregistrer sur la télécommande pour que celle-ci puisse enfin vous être utile.

L’ergonomie et les touches de votre télécommande universelle préprogrammée étant les mêmes quelque soit l’appareil que vous souhaiterez commander, sachez que certaines fonctions avancées ne seront pas toujours accessibles (ouverture du menu, showview de votre magnétoscope, format d’image de votre téléviseur LCD, etc.). Il faut donc la considérer comme une télécommande de dépannage ou d’appoint. Cependant et après avoir minimisé l’intérêt de ces télécommandes, elles peuvent parfois s’avérer très utiles comme les modèles simplifiés qui proposent de grosses touches pour mal voyants ou qui vous permettront de volontairement empêcher l’accès à certaines fonctions (comme dans les hôtels par exemple).

Quoiqu’il en soit, nous vous déconseillons ce type de télécommande si votre objectif est de remplacer toutes les télécommandes qui trônent sur votre table basse.

Télécommande universelle programmable : pilotez votre salon

Télécommande programmable

Nous abordons là un chapitre important. Les télécommandes universelles programmables également appelées « télécommande à apprentissage » vous permettront de faire beaucoup de choses en fonction des modèles. Les prix varient de 59€ à 2990€ ! Oui, vous ne rêvez pas. Cela peut paraître absolument astronomique, mais sachez que les télécommandes universelles de plus de 500€ sont de vrais ordinateurs capables de piloter bien plus que vos équipements TV/Home-cinéma puisque l’on parle là de domotique. A ce niveau là, ces « systèmes de contrôle » vous permettent d’ouvrir vos stores électriques, régler votre éclairage, mettre en marche votre alarme, etc. à condition que tous vos équipements soient conçus pour cela. Toutes les fonctions possibles et les normes de communication que vous trouverez sur ces télécommandes en font leur prix, d’où l’importance de bien définir vos besoins. Trêve de domotique, revenons à ce qui nous intéresse particulièrement : réduire notre collection de télécommande en une seule et cela sans se ruiner.

Le principe même de la télécommande programmable réside dans la simplification de son utilisation. Une fois la télécommande programmée (voir paragraphe sur la programmation ci-dessous) vous n’avez donc plus qu’à appuyer sur une touche pour déclencher un ensemble d’actions. Nous appelons cela une « séquence » (ou « macro »).

Qu’est ce qu’une séquence ?

Pour bien comprendre la notion de « séquence » qui caractérise les télécommandes programmables, nous allons prendre un exemple simple : Tous vos appareils sont éteints et vous souhaitez regarder un DVD.

Avec une télécommande préprogrammée ou avec vos télécommandes traditionnelles la manipulation consiste à :

Trop de télécommandes ?
  • Allumer la TV (1 touche)
  • Mettre la TV sur l’entrée qui correspond au lecteur DVD (1 touche)
  • Allumer le lecteur DVD (1 touche)
  • Ouvrir la trappe du lecteur (1 touche)
  • Allumer l’amplificateur (1 touche)
  • Mettre l’ampli sur la bonne entrée audio (1 touche)
  • Mettre le DVD (ça la télécommande ne peut pas le faire pour vous !)
  • Mettre la TV sur l’entrée qui correspond au lecteur DVD (1 touche)
  • Fermer la trappe du lecteur DVD et lancer le film (1 touche)

Vous aurez donc appuyé sur 7 boutons et manipulé 3 télécommandes pour simplement regarder un DVD !!! Comprenez que tout cela exaspère votre épouse ! Il est bien connu que les femmes ont un esprit plus logique que le notre et avouez que là, nous sommes loin du bon sens…

Si vous avez utilisé une télécommande préprogrammée, vous n’aurez pas eu à changer de télécommande, mais à appuyer sur un bouton pour changer de périphérique, ce qui nous fait donc au total 10 boutons appuyés !!! Toujours pas très simple avouez !

La télécommande universelle programmable à laquelle vous aurez au préalable appris tout cela nécessitera que vous appuyiez sur un seul bouton « Regarder un DVD » et elle enverra tous les ordres nécessaires à chaque appareil pour que vous n’ayez qu’à mettre votre DVD et appuyer sur lecture.

Voilà grâce à cet exemple pour le moins évident de l’avantage de ce type de télécommande, vous comprendrez qu’un jour nous n’aurons plus que cela sur nos tables basses. Si cela n’est pas déjà le cas c’est que les constructeurs refusent de standardiser leurs normes de télécommandes pour des raisons économiques. Et oui, vous n’avez que rarement 3, 4 ou 5 appareils du même constructeur sous votre TV, n’est ce pas ?

Il se vend des millions de téléviseurs LCD/Plasma/OLED et nous avons de plus en plus de périphériques sous nos téléviseurs, alors pourquoi est-ce que les télécommandes programmables ne font pas partie des produits les plus vendus ? Tout simplement parce qu’il y a encore peu de temps, celles-ci étaient encore chères et compliquées à programmer.

La programmation

Il y a encore peu de temps, les télécommandes programmables étaient réservées à de vrais professionnels ou à de richissimes passionnés de home-cinéma qui se faisaient programmer leur télécommande par des spécialistes (voir nos services d’installation à domicile). Sauf peut être encore sur quelques modèles haut de gamme destinés à la domotique, aujourd’hui, la programmation est devenue accessible à tous (sauf peut être à ma grand-mère, je l’avoue).

Programmation

La programmation se fait par apprentissage comme évoqué ci-dessus. Cela signifie qu’il faut avoir la télécommande d’origine, placer les 2 télécommandes face à face et envoyer le signal infrarouge de la télécommande d’origine pour que celle programmable l’enregistre. Une fois un signal enregistré, vous devrez l’affecter à une touche. Cette manipulation doit bien sûr être réalisé pour chaque touche de la télécommande d’origine. Comme vous l’aurez compris, le temps nécessaire à cette manipulation n’est pas négligeable. Une fois que vous aurez tous vos appareils d’enregistrés dans votre télécommande universelle, vous pouvez commencer à créer des séquences, comme vu au dessus. Certaines télécommandes vous permettent de dessiner des boutons sur leur écran tactile, de les nommer comme vous le voulez et de leur affecter un ensemble d’actions automatisées.

Heureusement et depuis peu, une nouvelle méthode d’apprentissage très pratique et efficace a vu le jour : l’apprentissage par Internet.

Ceci consiste à brancher votre télécommande universelle sur votre PC (à l’aide d’un câble ou d’une base fournie ou non en fonction des modèles) et de suivre un assistant qui va utiliser une banque d’information mondiale pour enregistrer dans votre télécommande tous les appareils que vous aurez à piloter. Actuellement et après plusieurs années, cette méthode s’avère très pratique puisqu’il existe désormais dans ces banques d’information la quasi intégralité des appareils TV/HiFi/Home-cinéma de ces dernières années. Cette manipulation très simple nécessite cependant que vous ayez relevé la marque et le modèle de chacun de vos appareils.

La norme de transmission

Transmission infrarouge

Comme évoqué ci-dessous et comme vous avez déjà du en entendre parler, la norme la plus communément utilisée pour les télécommandes est l’infrarouge (ou IR). Fiable et peu couteuse cette norme de communication est utilisée par tous les appareils télécommandables de votre salon.

Cependant les plus exigeants d’entre vous souhaiteront pouvoir intégrer les appareils derrière des portes de placards, des faux plafonds ou tout autre obstacle que l’infrarouge ne pourra pas traverser. L’infrarouge a également l’inconvénient de ne pas pouvoir être utilisé sur de très longues distances, raison pour laquelle vous trouverez sur les modèles haut de gamme la norme de transmission par ondes Radio (ou RF). Appelé également WiFi dans certains cas, cette norme est nécessaire si vous souhaitez faire de la domotique. En règle générale une télécommande RF dispose également d’un port IR. Sur certaines télécommandes universelles, un module RF peut être ajouté.

les piles rechargeables et les socles de chargement

Sur piles ou sur batterie

Les télécommandes programmables étant toutes dotées d’un écran LCD ou OLED, sont amenées à plus consommer qu’une télécommande traditionnelle. Pour cette raison les fabricants privilégient désormais des batteries intégrées rechargeables. Faites donc bien attention à cela car parfois ces batteries ou les socles de chargement sont optionnels. Sur les nouveaux modèles les constructeurs ont tendance à utiliser ce socle de chargement comme base principale de la télécommande pour recharger celle-ci mais également la relier à l’ordinateur pour une mise à jour régulière de son firmware (logiciel interne).

Informations sur les packs
0 articles
sélectionnés
Chargement...
Calcul en cours...
0 articles
sélectionnés
Votre historique
est vide