Guide d'achat ecran de projection

Tout pour bien choisir son écran de projection

Le choix d'un écran de projection n'est pas évident. Hormis sa qualité et ses fonctions d'enroulage, sa taille va dépendre de votre vidéoprojecteur et de la distance à laquelle il sera de l'écran. Pour vous aider à faire le bon choix, vous trouverez ici quelques ressources interessantes avant de vous lancer dans cette acquisition.

Comment choisir la taille de votre écran de projection ?

Choisir la bonne taille d'un écran de projection, c'est chercher à déterminer ce qu'on appelle les dimensions de sa base. En d'autres termes, il s'agira de définir la largeur de l'image désirée. Les facteurs à prendre en compte sont les suivants : la distance de projection, le rapport de projection maximum et le rapport de projection minimum de votre vidéoprojecteur.

Ainsi, deux simples divisions vous suffiront à faire votre choix. Vous obtiendrez au final une fourchette comprise entre une base minimum et une base maximum qui vous permettra de faire le tri parmi notre large sélection d'écrans de projection. Attention tout de même à ne pas voir trop grand, pensez aussi à votre hauteur sous plafond et à votre confort visuel !

Les différents types d'écran de projection

Ecrans de projection enroulables

Les écrans enroulables

Les écrans de projection sous carter offrent l’avantage de rester discrets une fois installés dans votre salon. La toile de projection est en effet dissimulée sous le carter et ne se déroulera qu'au moment de l'utilisation pour s'adapter, suivant les modèles, aux formats 16:9, 4:3 et 1:1. Ces écrans de projection peuvent être manuels ou motorisés. Les versions motorisées sont contrôlées par l'intermédiaire d'une télécommande et sont bien souvent compatibles avec une installation domotique. C'est donc une solution discrète et polyvalente qui conviendra à de nombreuses utilisations.

Ecrans de projection sur cadre

Les écrans fixes sur cadre

Les écrans fixes sur cadre proposent une qualité d'image exceptionnelle pour une utilisation home-cinéma. Certes moins discrets que les écrans sous carter, les écrans fixes sur cadre apportent la solution idéale pour se constituer une salle de cinéma dédiée à domicile. Le principal intérêt de ces écrans de projection réside dans la qualité de l'image. Leur surface entièrement plate et tendue assure en effet une géométrie de l'image optimale qui rendra enfin justice à votre vidéoprojecteur. Au final, si vous êtes en train de penser à votre salle de cinéma à domicile, ces écrans sont faits pour vous.

Ecrans de Projection Pull-Up

Les écrans pull-up

Les écrans de type pull-up offrent une bonne qualité pour le home-cinéma et cela avec peu de contraintes d'installation. Ces écrans s'adressent principalement à ceux qui souhaitent bénéficier des avantages d'un écran carter sans avoir à le fixer au mur ou au plafond. Esthétiques et discrets, les pull-up sont conçus pour être simplement posés au sol ou sur un meuble. Certains modèles sont motorisés, contrôlables avec une télécommande, et prévus pour une installation domotique. Ces écrans sont en règle générale un très bon compromis entre qualité d'image et intégration à votre intérieur.

Ecrans de Projection sur Trépied

Les écrans sur trépied

Les écrans sur trépied vous ouvrent les portes de la vidéoprojection sans aucune contrainte d'installation. Plus souvent utilisés dans le monde professionnel, les écrans de projection sur trépied permettent de profiter d'un vidéoprojecteur sans encombrer son salon. Ils peuvent en effet être rangés puis déployés en un clin d'œil pour une séance de home-cinéma. Il est également à noter que certains modèles proposent une taille d'image réglable pour profiter aussi bien du 16:9 que du 4:3 ou 1:1. Les écrans de projection sur trépied se révèlent au final parfaitement adaptés à une utilisation occasionnelle.

Vers quelle toile d'écran de projection s'orienter ?

Le gain de la toile

Pourquoi s'intéresser au gain de la toile ? Si la luminosité de votre vidéoprojecteur s'avère trop faible pour obtenir une image de qualité, une toile bénéficiant d'un gain supérieur peut être la solution pour vos séances cinéma. Le gain d'une toile correspond à sa capacité à concentrer la lumière au profit du contraste et de la luminosité. Aussi, dans des conditions idéales, il convient d'utiliser un écran dit blanc mat, soit une toile dotée d'un gain de 1 à 1,1. Plus la luminosité du vidéoprojecteur est faible, plus le gain de la toile devra être important. Il faudra dès lors s'orienter vers des toiles dites perlées ou microperlées, c'est à dire avec un gain compris entre 2,1 à 2,7.

Les bords et l'extra-drop

Les bords noirs, présents sur une grande majorité des écrans, permettent de délimiter proprement les contours de l'image projetée. Certains modèles les proposent en velours noir pour éviter tout reflet de la lumière. Il est à noter qu'ils offrent également des avantages du point de vue du confort de visionnage en permettant d'augmenter l'impression de contraste. Les noirs paraissent plus noirs, les rendus des couleurs gagnent en précision. Par ailleurs, sur certains écrans de projection, les bandes noires inférieures ou supérieures de la toile sont plus importantes. C'est ce qu'on appelle l'extradrop et c'est ce qui permet d'ajuster le réglage de la hauteur de projection.

Un écran transonore ou pas ?

Choisir une toile transonore, c'est l'assurance de vivre vos projections comme si vous étiez au cinéma. En effet, dans les salles de cinéma, l'enceinte centrale et les enceintes principales sont positionnées derrière l'écran de projection.

Cette configuration permet de reproduire fidèlement l'origine des sons et notamment les voix. Une toile transonore est assez proche d'une toile classique, si ce n'est qu'elle est microperforée de multiples petits trous laissant passer le son des enceintes. Sa surface parfaitement lisse apporte une netteté et une colorimétrie bien supérieure à celles des toiles tissées.

Informations sur les packs
0 articles
sélectionnés
Chargement...
Calcul en cours...
0 articles
sélectionnés
Votre historique
est vide